Compagnie du Parquet Nomade | La voix du corps / 12 mars 17
675
post-template-default,single,single-post,postid-675,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,transparent_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-12.1.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.4,vc_responsive

La voix du corps / 12 mars 17

La voix du corps / 12 mars 17

Oser aller vers l’inconnu, apprivoiser de nouveaux chemins dans la voix et le corps…

Dimanche 12 mars 2017 – Stage de 15h à 19h

Ouvert à toutes et tous sans niveau requis
tarifs de 35 à 50 euros

Canal Danse : 102, bd de la Villette, 75019 Paris

Pour un danseur, il me semble incontournable d’apprendre à écouter et découvrir le potentiel physique de la voix,Il ne doit pas nécessairement se transformer en chanteur, mais son mouvement en sera transformé.. Pour le chanteur c’est la même chose, la conscience du mouvement en contact (avec soi même, avec l’autre ou l’espace) l’ancre dans une présence plus large .Dans notre travail les rapports aux lois de la physicalité seront le déclencheur d’une ouverture vers de nouveaux espaces vibratoires, tout est toujours affaire de transgression, de permission.

Corps, voix et mouvement son intimement liées; aller dans son chemin, trouver sa voie, entendre sa voix, être porté par notre voix, percevoir de nouvelles sensations; autant de mots et d’expressions qui parlent de l’être dans sa globalité. Aller à la découverte de sa voix c’est ouvrir une porte supplémentaire vers l’autonomie et la conscience, un outil supplémentaire pour être son propre supporteur, prendre confiance en soi, s’accompagner, aller à la rencontre des autres et de sa propre créativité.

Nous prendrons un temps pour explorer une conscience du mouvement à la fois corporelle et vocale, à travers différentes techniques; souffle , abandon vocal, vibrations, placements, écoute et jeux d’improvisation; voix parlée, chantée, « circles songs », rythmes, composition libre.

Nous aborderons aussi des principes de Contact Improvisation pour trouver la fluidité dans notre mouvement et notre voix, seul à deux ou à plusieurs. La conscience que notre corps est à la fois émetteur et récepteur, élargit notre champ de réceptivité de créativité et de jeu. La musicalité du corps, qu’elle soit exprimée ou pas vocalement, est comme un chant qui s’exprime en ondes. Mouvement et musicalité sont indissociable, la musique est mouvement , le corps est très influencé par la musique,les sons en général, à commencer par le souffle et les battements du cœur.

« Sur quelle musique se danse le CI? » est une question récurrente de la part du public, je répondrai que l’on danse avec l’écoute du « silence » et à partir les résonances corporelles, en relation avec l’environnement , alors on devient sensible à une musique présente avant toute autre, qui est la musique de la vie en nous et au dehors.

Il y a là un point essentiel, et c’est pourquoi en tant que praticienne et enseignante de Danse Contact Improvisation depuis de nombreuses années, la question de la voix et de l’audition me parait aussi fondamentalement liée à cette pratique.